En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Baccalauréat Sciences et Technologies de la Santé et du Social

Baccalauréat Sciences et Technologies de la Santé et du Social

Par admin paul-painleve, publié le vendredi 19 février 2021 20:09 - Mis à jour le vendredi 19 février 2021 22:44
ST2S nuage de mots.jpg

Pour qui ?

Les élèves attirés par les relations humaines et le travail sanitaire et social. Qualités souhaitées : autonomie, esprit d’initiative, sens du contact, aptitude à communiquer et à travailler en équipe.

Au programme

Spécificités de la série

  • La biologie humaine, la connaissance psychologique des individus et des groupes, l’étude des faits sociaux et des problèmes de santé, les institutions sanitaires et sociales constituent les enseignements dominants de ce bac.
  • Les élèves suivent des enseignements de spécialité propres à la série : trois en 1re et deux en terminale.
  • Les matières générales sont les mêmes dans toutes les séries : français (en 1re), enseignement moral et civique, histoire-géographie, mathématiques, langues vivantes, éducation physique et sportive et philosophie (en terminale).
  • Les élèves bénéficient d’un accompagnement personnalisé en fonction de leurs besoins et d’un accompagnement à l’orientation qui pourra représenter jusqu'à 54 heures annuelles.
  • Un ou deux enseignements optionnels validés en contrôle continu.
  • Une heure hebdomadaire d’enseignement technologique dispensée dans la langue vivante A.

Enseignements de spécialité Première :

 

Enseignements de spécialité Terminale :

 

Poursuite d'études

Les bacheliers ST2S peuvent préparer un BTS ou un DEUST (2 ans) ou encore un BUT (diplôme en 3 ans qui remplace le DUT à la rentrée 2021). Il est aussi possible d’intégrer des écoles paramédicales et des écoles du social pour préparer certains DE (diplômes d'État) directement après le bac (entre 1 et 3 ans). Enfin, préparer une licence à l’université (3 ans) suppose d’être très à l’aise à l’écrit et d’avoir un bon bagage scientifique. Une année de mise à niveau est souvent conseillée.

Perspectives professionnelles

Les études paramédicales mènent aux métiers d’infirmier, pédicure-podologue, psychomotricien, audioprothésiste, technicien en analyses biomédicales, manipulateur en électroradiologie médicale, auxiliaire de puériculture, aide-soignant, entre autres.

Les études dans le domaine social conduisent aux métiers d’assistant de service social, de conseiller en économie sociale et familiale, d’éducateur spécialisé ou encore d’éducateur de jeunes enfants.

Autres possibilités : les métiers de secrétaire médical ou de gestionnaire de prestations sociales.

Pièces jointes

À télécharger

 / 1